Quel droit au chômage après un licenciement économique ?

formation chef de projet web
11 juillet 2024 fcw 0 Comments

Vos droits au chômage après un licenciement économique

Conditions générales d’ouverture

Pour toucher des allocations chômage après un licenciement économique, vous devez remplir les conditions générales d’ouverture du régime d’assurance chômage, c’est-à-dire :

  • Avoir travaillé au moins 6 mois sur les 12 derniers mois civils précédant la fin de votre contrat de travail (ou sur les 24 derniers mois si vous avez plus de 50 ans).
  • Avoir cotisé à l’assurance chômage pendant au moins 4 mois au cours des 12 derniers mois précédant la fin de votre contrat de travail (ou sur les 24 derniers mois si vous avez plus de 50 ans).
  • Être inscrit à Pôle emploi en tant que demandeur d’emploi.
  • Être capable et disponible pour travailler.

Calcul de la durée d’indemnisation

La durée de votre indemnisation chômage est calculée en fonction de votre ancienneté dans l’entreprise et de votre nombre d’heures travaillées.

  • Durée de base: La durée de base d’indemnisation est égale à un certain nombre de jours par mois travaillés. Ce nombre de jours dépend de votre ancienneté dans l’entreprise. Par exemple, si vous avez moins de 1 an d’ancienneté, vous aurez droit à 1 jour d’indemnisation par mois travaillé, et si vous avez plus de 10 ans d’ancienneté, vous aurez droit à 2,5 jours d’indemnisation par mois travaillé.
  • Durée maximale: La durée maximale d’indemnisation est de 2 ans (ou 28 mois si vous avez plus de 50 ans).

Montant de l’indemnisation

Le montant de votre indemnisation chômage est calculé en fonction de votre salaire brut moyen des 12 derniers mois précédant la fin de votre contrat de travail. Il est plafonné à un montant maximal.

  • Allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE): Le montant de l’ARE est égal à 75% de votre salaire journalier de référence (SJR) si vous avez moins de 50 ans et 70% si vous avez plus de 50 ans. Votre SJR est calculé en divisant votre salaire brut moyen des 12 derniers mois précédant la fin de votre contrat de travail par le nombre de jours travaillés pendant cette période.
  • Allocation de solidarité spécifique (ASS): Si vous avez épuisé vos droits à l’ARE, vous pouvez percevoir l’ASS sous certaines conditions. Le montant de l’ASS est égal à 57% de votre SJR.

Aides et accompagnement

En plus de vos allocations chômage, vous pouvez bénéficier de différentes aides et d’un accompagnement pour vous aider à retrouver un emploi.

  • Contrat de sécurisation professionnelle (CSP): Le CSP est un dispositif d’accompagnement renforcé pour les salariés licenciés économiques. Il vous permet de bénéficier d’un suivi personnalisé, d’une formation et d’une aide à la recherche d’emploi pendant 12 mois.
  • Congé de reclassement: Si vous travailliez dans une entreprise d’au moins 1 000 salariés, vous pouvez bénéficier d’un congé de reclassement. Ce congé vous permet de bénéficier d’un accompagnement pour définir votre projet professionnel et retrouver un emploi.
  • Aide à la création d’entreprise: Si vous souhaitez créer votre propre entreprise, vous pouvez bénéficier de différentes aides financières et d’un accompagnement.

Informations utiles

Il est important de noter que ces informations sont données à titre informatif et ne constituent pas un conseil juridique. Il est vivement recommandé de consulter un conseiller de Pôle emploi ou un professionnel du droit pour obtenir des conseils personnalisés.