Quel est le plus avantageux CSP ou ARE ?

csp pole emploi
28 juin 2024 fcw 0 Comments

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) et l’Allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) sont deux dispositifs d’aide financière destinés aux demandeurs d’emploi. Ils diffèrent en plusieurs points, notamment en ce qui concerne le montant de l’allocation, les conditions d’éligibilité et l’accompagnement proposé.

Le montant de l’allocation

Le CSP prévoit une allocation mensuelle appelée Allocation de Sécurisation Professionnelle (ASP) qui correspond à 75% du salaire brut perçu les mois précédant la rupture du contrat de travail, pour les salariés ayant au moins un an d’ancienneté. Ce montant est plafonné à la rémunération maximale d’un salarié au SMIC.

L’ARE, quant à elle, correspond à 57% du salaire journalier de référence, plafonné également à la rémunération maximale d’un salarié au SMIC.

Les conditions d’éligibilité

Pour bénéficier du CSP, il faut :

  • Avoir été licencié économique
  • Avoir au moins 2 ans d’ancienneté dans l’entreprise
  • Ne pas avoir démissionné
  • Ne pas avoir été licencié pour faute grave ou lourde

Pour bénéficier de l’ARE, il faut :

  • Avoir travaillé au moins 8 mois sur les 12 derniers mois
  • Avoir cotisé à l’assurance chômage pendant au moins 4 mois au cours des 12 derniers mois
  • Etre inscrit comme demandeur d’emploi
  • Etre disponible et rechercher activement un emploi

L’accompagnement proposé

Le CSP propose un accompagnement renforcé pour aider les bénéficiaires à retrouver un emploi. Cet accompagnement peut inclure :

  • Des bilans de compétences
  • Des formations
  • Des aides à la recherche d’emploi
  • Des ateliers de techniques de recherche d’emploi

L’ARE propose également un accompagnement, mais il est généralement moins personnalisé que celui du CSP.

Quel est le plus avantageux ?

Le choix entre le CSP et l’ARE dépend de votre situation individuelle. Si vous avez au moins un an d’ancienneté et que vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement renforcé pour retrouver un emploi, le CSP peut être un bon choix. Si vous n’avez pas assez d’ancienneté ou si vous ne souhaitez pas bénéficier d’un accompagnement personnalisé, l’ARE peut être plus adaptée.

Voici un tableau récapitulatif des principaux points de différence entre le CSP et l’ARE :

CaractéristiqueCSPARE
Montant de l’allocation75% du salaire brut perçu57% du salaire journalier de référence
Conditions d’éligibilitéLicenciement économique, ancienneté d’au moins 2 ansAvoir travaillé au moins 8 mois sur les 12 derniers mois, avoir cotisé à l’assurance chômage pendant au moins 4 mois sur les 12 derniers mois
AccompagnementRenforcé et personnaliséMoins personnalisé

drive_spreadsheetExporter vers Sheets

En conclusion, il n’y a pas de réponse unique à la question de savoir si le CSP ou l’ARE est le plus avantageux. Le choix dépend de votre situation individuelle et de vos besoins.

Il est important de vous renseigner auprès de votre conseiller Pôle emploi pour savoir quel dispositif est le plus adapté à votre cas.

En plus des informations contenues dans cet article, vous pouvez également consulter les sites web suivants :